Logo Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Le Bureau

Le Bureau est l’organe de décision de la Confédération. Il a tous pouvoirs pour faire ou autoriser tous les actes de l’organisation professionnelle.

Le Bureau discute et approuve le rapport financier, décide de l’emploi des fonds, nomme les commissions  et peut modifier le règlement intérieur.

Il étudie les propositions qu’il soumet au Conseil d’Administration  ainsi qu’aux Assemblées Générales. Il a aussi pour rôle, si l’intérêt général de la profession l’exige, de suivre les éventuelles actions en justice.

Le Bureau assure la gestion des affaires de la Confédération et organise les Assemblées Générales ordinaires ou extraordinaires.

Le Bureau se réunit une fois par mois à Paris, au siège de la Confédération. Des réunions peuvent éventuellement avoir lieu dans une ville de province à la demande d’une région boulangère.

Le Bureau ne peut délibérer valablement que lorsqu’il a réuni les 2/3 de ses membres ; ses décisions sont prises à la majorité des membres présents.

Composition du Bureau

Les membres du Bureau sont élus par l’Assemblée Générale pour une durée de 5 ans. En cas de décès ou de démission d’un membre, l’Assemblée Générale est seule compétente pour pourvoir à son remplacement pour la durée du mandat restant à couvrir.

Le Président

Le Président a les pouvoirs les plus étendus. Il veille à l’application des statuts, assure l’exécution des décisions prises par les différents organes de la Confédération, signe les engagements financiers de la structure professionnelle, les éventuelles procédures judiciaires ou administratives. Il convoque les Assemblées, le Bureau et tous les organes de la Confédération, il dirige les débats de ces Assemblées et représente la Confédération en toutes circonstances. Il est membre de droit de toutes les commissions .

Les présidents adjoints

Deux présidents adjoints sont chargés d’aider le Président dans l’accomplissement de sa mission. Ils peuvent être amenés à représenter le Président, le plus âgé des deux peut prendre la direction des affaires si le Président est dans l’impossibilité de remplir son mandat. Les deux présidents adjoints assistent de droit, et au même titre que le Président, à toutes les réunions des commissions .

Le Secrétaire confédéral

Le Secrétaire confédéral peut, lorsque cela s’avère nécessaire, assister le Président dans l’organisation administrative des réunions.

Le Secrétaire confédéral adjoint

Le Secrétaire confédéral adjoint assiste le Secrétaire confédéral en cas d’indisponibilité et, en accord avec ce dernier, peut le remplacer.

Le Trésorier confédéral

Le Trésorier confédéral contrôle la gestion financière de la Confédération. Il est responsable de la tenue de la comptabilité, des comptes de gestion et de la présentation du bilan lors de l’Assemblée Générale statutaire.

Le Trésorier confédéral adjoint

Le Trésorier confédéral adjoint doit s’entendre avec le Trésorier confédéral pour l’assister et le remplacer au besoin.