Logo Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Vendeur-Vendeuse en Boulangerie-Pâtisserie

Le vendeur, la vendeuse en boulangerie-pâtisserie est le premier contact de la clientèle, il est l’image de marque de l’entreprise dans laquelle il travaille.

Le métier

Le vendeur accueille ses clients et les conseille en fonction de leurs besoins. Doté d’une bonne connaissance des produits, il délivre une information pertinente à sa clientèle : composition d’une baguette, teneur en sel ou présence d’allergènes dans un pain spécial ou une pâtisserie, durée de conservation d’une spécialité n’ont pas de secret pour lui. Face à une clientèle informée et exigeante, il doit également être en mesure d’informer sur la traçabilité des produits vendus.

Le vendeur devra se coordonner avec l’équipe de production pour, par exemple, anticiper et demander une nouvelle fournée. Le vendeur procédera également la plupart du temps à l’encaissement des règlements.

Tous les jours, le vendeur en boulangerie-pâtisserie réapprovisionne les étals et vitrines, en respectant les règles d’hygiène et de sécurité alimentaire. Qui plus est, il doit étiqueter les produits selon les normes en vigueur, en veillant notamment à indiquer les mentions obligatoires. Il veille à mettre en valeur les produits vendus. La présentation doit être suffisamment attractive pour attirer les passants à l’intérieur du magasin. Il peut mettre en place des actions d’animation autour d’un produit et des promotions. Il sait proposer une vente additionnelle au client.

Le vendeur, la vendeuse en boulangerie-pâtisserie contribue en grande partie à la fidélisation de la clientèle, de par son abord avenant, son sourire, sa courtoisie et ses conseils. La pratique de l’anglais constitue un atout.

Qualités requises

Pour être vendeur-vendeuse en boulangerie-pâtisserie, mieux vaut :

Emplois et évolution professionnelle

Aujourd’hui, face à une pénurie de main d’œuvre, le secteur de la boulangerie-pâtisserie est à la recherche de vendeurs et de vendeuses qualifiés.

L’apprentissage, qui permet une insertion rapide dans l’emploi, est particulièrement apprécié des professionnels. La professionnalisation est aussi valorisée.

Après quelques années d’expérience, un salarié, s’il en a l’envie et les capacités, peut se voir confier la responsabilité d’un point de vente et animer son équipe.

Découvrez en images cette belle profession Devenez vendeur/vendeuse en boulangerie

Les parcours de la formation

Niveau V

Niveau IV

*Les certificats de qualification professionnelle (CQP) ne sont pas des diplômes mais correspondent à des parcours qualifiants souvent réalisés dans le cadre de la formation continue. Ils attestent de la capacité d’un individu à exercer une activité professionnelle donnée, dans une situation de travail et avec un degré de responsabilité précis. Aucun niveau ne leur est attribué dans la nomenclature.

Sites utiles