Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain à l’Unesco

Candidature « Les savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain » à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO

La candidature des savoir-faire artisanaux et de la culture de la baguette de pain a été lancée il y a quatre ans par les artisans boulangers, avec l’appui d’un comité de pilotage regroupant les représentants de l’ensemble de la filière blé-farine-pain, d’un comité scientifique et d’un comité de soutien. Ces acteurs sont convaincus que cette candidature permet à la fois le rayonnement des savoir-faire boulangers liés à la baguette française et la sauvegarde de ces savoir-faire face à l’industrialisation.

La première victoire significative de la candidature a été l’inscription à l’Inventaire national en novembre 2018. Le dossier a ensuite été jugé apte pour l’Unesco, sur avis du Comité du Patrimoine ethnologique et immatériel (CPEI). En mars 2021, le ministère de la Culture a décidé de présenter la candidature des artisans boulangers pour une inscription à la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO. Depuis mars 2021, le dossier est en cours d’examen au sein de l’UNESCO et le choix final sera rendu à l’automne prochain.

Campagne de mobilisation de la candidature

En attendant la décision des membres du comité intergouvernemental, la Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française continue de promouvoir sa candidature. A l’occasion de la Saint-Honoré 2021, le président Anract et Véronique Roger-Lacan, Ambassadrice, Déléguée permanente de la France auprès de l’UNESCO, ont distribué des baguettes aux ambassadeurs des pays du monde entier.

En mars 2022 lors du salon Sirha Europain, le président Anract et Véronique Roger-Lacan ont pu s’exprimer sur la candidature de la baguette lors d’une table ronde et ont notamment évoqué le processus de qualification de la baguette et évoqué la signification de son inscription au patrimoine de l’UNESCO.

À venir

Pour continuer à mobiliser autour de cette candidature, la Délégation Permanente de la France auprès de l’UNESCO organise avec la Confédération un déjeuner débat sur le thème des « savoir-faire artisanaux de la gastronomie française comme éléments du patrimoine culturel immatériel » le 17 mai. Cet évènement sera l’occasion d’organiser des échanges entre ambassadeurs et boulangers : une bonne manière de continuer à faire vivre la baguette comme symbole ancré dans la gastronomie française !