Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

La CNBPF vous informe ….

Plan de relance de l’apprentissage

Par 2 décrets parus fin août, les dispositions de la 3ème loi de finances concernant les aides exceptionnelles à destination des employeurs qui embauchent un apprenti ou un salarié en contrat de professionnalisation ont été entérinées.

Ces aides forfaitaires concernent tous nos diplômes et nos titres et les décrets confirment ce qui avait été annoncé par le Gouvernement quant à leurs montants, à savoir :

Ces aides sont versées à la condition de signer un contrat d’apprentissage ou de professionnalisation entre le 1er juillet 2020 et le 28 février 2021 et ne valent que pour la première année d’exécution des contrats. Elle se substitue pendant la première année d’exécution du contrat à l’aide unique pour nos entreprises à savoir aux 4125 euros. Avec cette mesure, pour les entreprises, le coût du recrutement d’un salarié en contrat d’apprentissage représente un faible reste à charge – voire quasi-nul – pour la 1ère année de contrat.

Aucune description alternative pour cette image
*ASP : Agence de services des paiements

Un autre décret fait état du prolongement de l’accueil des jeunes en Centre de Formation d’Apprentis (CFA) de 3 à 6 mois.

En complément et pour aider les jeunes à trouver plus facilement un employeur, le gouvernement a mis en place un dispositif dérogatoire qui permet aux jeunes d’être accueillis en CFA, jusqu’à 6 mois après le début du cycle de formation, sans contrat d’apprentissage. Cette mesure s’applique pour les entrées en formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020.

Enfin, il ne nous apparaît pas possible de cumuler l’aide de 4 000 € (en termes de compensation de charges) pour tout jeune recruté entre août 2020 et janvier 2021 avec les aides susmentionnées (décret n° 2020-982 du 5 août 2020 instituant une aide à l’embauche des jeunes de moins de 26 ans).

Loi n° 2020-935 du 30 juillet 2020 de finances rectificative pour 2020, art.75 et 76 

Décret n° 2020-1085 du 24 août 2020 relatif à l’aide aux employeurs d’apprentis

Décret n° 2020-1084 du 24 août 2020 relatif à l’aide aux employeurs de salariés bénéficiaires d’un contrat de professionnalisation

Décret n° 2020-1086 du 24 août 2020 relatif à la prise en charge financière de la période de formation en centre de formation d’apprentis des personnes en recherche de contrat d’apprentissage

Pour en savoir plus, rapprochez vous de votre groupement professionnel départemental.