Logo Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Epiphanie à l’Elysée

Le Président Dominique Anract a conduit le 12 janvier, au Palais de l’Elysée, une délégation de boulangers et de boulangères, de jeunes lauréats de concours prestigieux et de partenaires de la profession, pour la traditionnelle cérémonie des vœux et du partage de la galette.

Avant de déguster les deux immenses galettes des rois confectionnées par Joël Picquenard, boulanger à Vaucresson, le Président de la CNBPF a porté devant Emmanuel Macron les demandes de la Profession. Dominique Anract a souligné que la baguette est l’un des symboles du savoir-faire et de l’excellence française, justifiant une distinction à la mesure de son rayonnement : l’inscription de la baguette de tradition française au Patrimoine Culturel Immatériel de l’Unesco. « Pour obtenir cette reconnaissance, Monsieur le Président, les boulangers de France auront besoin de votre soutien » a-t-il insisté auprès d’Emmanuel Macron. De même, le Président de la CNBPF a sollicité le soutien du Président de la République pour développer l’apprentissage et souligné la nécessité de mieux encadrer l’urbanisme commercial pour stopper la désertification des centres villes. Enfin Dominique Anract a insisté sur notre métier de tradition qui, tout en assurant la promesse du « fait maison », la sécurité alimentaire et l’intérêt général, n’en continue pas moins de se moderniser, concluant « il le fera d’autant plus si les contraintes qui pèsent sur son statut d’entreprise artisanale se simplifient, tant au plan juridique que social et fiscal ». Prenant ensuite la parole, Emmanuel Macron s’est déclaré favorable à toutes ces demandes, avant de prendre la pose avec les jeunes lauréats de nos concours professionnels.