Logo Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

Cérémonie du partage de la galette à l’Elysée

Le Président Dominique Anract a conduit, le 11 janvier, au Palais de l’Elysée, une délégation de boulangères et de boulangers, de jeunes lauréats de concours prestigieux – Meilleurs Ouvriers de France, Meilleurs Jeunes Boulangers, Talents du Conseil et de la Vente en Boulangerie, Meilleure Baguette de Tradition française – et de partenaires de la profession, pour la traditionnelle cérémonie du partage de la galette, poursuivant la tradition instaurée en 1975.

La boulangerie artisanale reste le commerce préféré des Français avec sa proximité, son savoir-faire et sa transparence alimentaire.

Avant de déguster les deux immenses galettes confectionnées par Joël Picquenard, boulanger à Vaucresson, le Président de la CNBPF a porté devant Emmanuel Macron les demandes de la Profession. Dominique Anract a réaffirmé son attachement à l’apprentissage : « La formation et la valorisation de nos jeunes est l’ADN de notre métier avec les valeurs de travail, d’humanité et de solidarité ».

Dossier Unesco : un soutien réaffirmé

Le Président de la CNBPF a ensuite porté devant le Président de la République la demande, lancée il y a un an : l’inscription des savoir-faire artisanaux et la culture de la baguette de pain au Patrimoine culturel immatériel de l’Unesco. Remerciant Emmanuel Macron d’avoir soutenu la démarche de la filière, il a sollicité à nouveau son soutien pour cette candidature qui a franchi une première étape en novembre dernier, avec la reconnaissance du dossier comme élément du ¨Patrimoine immatériel au niveau national. « Je vous ai apporté mon soutien et je vous le reconfirme avec force : je continuerai avec engagement à accompagner ce combat pour la baguette de tradition française », lui a répondu le chef de l’Etat.

Discours du Président Anract et du Président de la République https://bit.ly/2HcUB7P