Logo Confédération Nationale de la Boulangerie-Pâtisserie Française

5ème Concours National de la Meilleure Baguette de Tradition Française

Le 5ème Concours National de la Meilleure Baguette de Tradition Française est annoncé !

Il se déroulera sous les yeux du public, à Paris, sur le parvis de Notre-Dame, lors de la Fête du Pain, du 13 au 15 mai 2018.

Ce concours prestigieux, organisé par la Confédération Nationale de la Boulangerie et Boulangerie-Pâtisserie Française, récompense la Meilleure Baguette de Tradition Française. Seules les entreprises relevant du code NAF 1071C et adhérentes de leur Groupement professionnel départemental de la Boulangerie sont admises à participer à ce concours. Ces entreprises doivent être lauréates en titre des concours de la Meilleure Baguette Régionale de Tradition Française. Elles sont ainsi sélectionnées au niveau régional pour participer au Concours national. Vingt et un candidats, issus des 13 régions boulangères de France, sont amenés à concourir pour le titre national.

Le déroulement du concours

Il est organisé en deux étapes :

Les candidats disposent de six heures maximum. Chacun doit fabriquer, sur place et devant le public, 40 baguettes de tradition française répondant aux exigences de l’article 2 du décret n° 93-1074 du 13 septembre 1993. Ces baguettes seront réalisées avec des ingrédients qui seront fournis, sans indication de marque. L’utilisation d’adjuvants et d’améliorants est interdite. Les baguettes doivent mesurer 50 cm de long (tolérance + 5 %) et peser 250 g après cuisson (tolérance + 5 %). La teneur en sel ne doit pas excéder 18 g par kilogramme de farine. Lors des épreuves qualificatives, les candidats devront présenter 20 baguettes. Les finalistes devront présenter la totalité des 40 baguettes produites.

Le jury, sous la présidence de Pascal BARILLON – lauréat du Concours de la meilleure baguette de Paris 2011 – sera composé de six professionnels. Les baguettes seront notées sur six critères : aspect, croûte (couleur, croustillant), arôme, mie (couleur, alvéolage), mâche et bien sûr le goût !

La remise des prix aura lieu le mardi 15 mai à 17h00 sur le parvis de Notre-Dame.

La Baguette de Tradition : l’ambassadrice du pain français !

Véritable icône de la boulangerie, elle est l’image du savoir-faire à la française. Elle s’est d’ailleurs vu décerner, à juste titre, le prix du Rayonnement gastronomique, en octobre dernier, prix attribué par un jury de Français vivant à l’étranger ! Le Président de la Confédération, Dominique Anract, a annoncé début janvier son souhait que la Baguette de Tradition soit inscrite au Patrimoine immatériel de l’Unesco, pour protéger et faire connaitre ce savoir-faire unique. Cette démarche a été soutenue par Emmanuel Macron qui considère qu’il « faut l’inscrire au patrimoine, parce que l’inscrire, ce n’est pas simplement inscrire le nom de la baguette, c’est avec elle inscrire des ingrédients, un savoir-faire et un tour de main ».

Remise au goût du jour en 1993, sa fabrication est la même que celle pratiquée dans les années 1930 : un pétrissage modéré, avec une farine sans additifs et une longue fermentation permettant le développement optimal des arômes. Un façonnage délicat, respectueux de la pâte ainsi préparée, précède une cuisson précise et maîtrisée jusqu’à la sortie du four. Des matières premières de qualité, du temps et l’expertise du boulanger, sont les composants de ce produit unique. Sa spécificité lui confère un goût authentique et une excellente conservation.   La Tradition, bien plus qu’une baguette, c’est la signature du boulanger !

Un événement pour tous

Plus qu’un simple concours, le Concours National de la Meilleure Baguette de Tradition Française est une occasion unique de voir, sentir, approcher, apprécier le travail des boulangers. Un moment de partage et de découverte ouvert à tous, aussi bien aux professionnels qu’aux amateurs et consommateurs petits et grands.

Du 13 au 15 mai, le Concours National de la Meilleure Baguette de Tradition Française est un rendez-vous unique, le rendez-vous de l’Excellence !

 

Pour toute information complémentaire, contactez le Groupement professionnel départemental de la Boulangerie le plus proche de chez vous.

 

Le règlement 2018

Les résultats

1er : Laurent ENCATASSAMY – Boulangerie Le Maïdo – 974 SAINT PAUL – Ile de la Réunion, il remporte le Trophée Marcel Cosnuau

2ème Prix : Aymeric ROUSSE – Maison BEAUHAIRE – 31 LEGUEVIN – Occitanie

3ème Prix : Sébastien CARBALLO-TORIBIO – Les Douceurs de Malause – 82 MALAUSE – Occitanie

 

 

 

 

3 Finalistes (par ordre alpha) :

David ENGUEHARD – Boulangerie LEBEDEL et Lenoir – 50 CANISY – Normandie

Rudy FORMOSA – Aux Tendres Epis – 72 ALLONNES – Pays de la Loire

David POUILLY – Levains et Traditions – 42 ST JUST ST RAMBERT – Auvergne