Vous êtes ici

La 6e édition des Rabelais des Jeunes Talents s’est déroulée le 13 mars au Grand Rex de Paris, une soirée animée avec la participation du magicien humoriste Eric Antoine.

Organisé par la CGAD, cette 6e édition des Rabelais des Jeunes Talents s’est déroulée devant plus de 1 800 invités.  Trente-trois jeunes de 11 métiers de bouche ont été mis à l’honneur sur la grande scène de ce cinéma parisien. Cet évènement s’inscrit dans la politique menée par la CGAD, destinée à valoriser les métiers et accompagner les entreprises, leurs salariés et les apprentis. Ces jeunes ont été récompensés pour la qualité de leur travail, leur investissement et leur motivation.

À travers cette initiative, qui connaît un succès grandissant depuis sa création en 2012, la CGAD et les organisations professionnelles souhaitent mettre la jeunesse sur le devant de la scène. « Ces jeunes ont un projet, un objectif, une ambition, une belle route devant eux… Nous les encourageons et ils doivent savoir que nous sommes là pour les accompagner », a affirmé Joël Mauvigney, Président de la CGAD.

« Depuis la première édition, pas moins de 200 Jeunes Talents ont reçu le précieux trophée des Rabelais. Un véritable tremplin pour leur carrière. À ce jour, 80% d’entre eux sont insérés dans le monde professionnel. Certains ont rejoint des maisons prestigieuses, 10% ont franchi le pas de la création d’entreprise. Au travers de ces chiffres, nous voyons bien qu’en choisissant un métier de l’alimentation, les jeunes se dessinent un bel avenir et réussissent. L’avenir de nos professions, c’est eux ! », a précisé Joël Mauvigney.

Les Rabelais Boulangers

Les trois Rabelais distingués en Boulangerie sont issus de la 4e Semaine de l’Excellence en Boulangerie-Pâtisserie qui s’est déroulée du 22 au 24 novembre 2016 à l’INBP et à la Chambre de Métiers de Rouen. Les trois jeunes mis à l’honneur pour la Boulangerie sont Aysenur Oral, lauréate du Trophée des Talents du Conseil et de la Vente, et Stéphane Giroud et Robin Borderon, respectivement 1er et 2e du Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France.

En plus de la distinction des Rabelais, les lauréats participeront à des épreuves internationales telles que le Concours International des Jeunes Boulangers ou le concours IBA Cup, organisé tous les deux ans dans le cadre du Salon international de la boulangerie pâtisserie IBA, en Allemagne.

Aysenur Oral

Aysenur Oral, 18 ans, a obtenu le CAP Employée de Commerce Multi Spécialités au sein de la Maison Familiale Rurale d’Anneyron. « J’aime bien vendre, j’aime argumenter et conseiller les clients, c’est tout naturellement que je me suis orientée vers ce métier ». Elle est actuellement employée à la boulangerie-pâtisserie « La Petite Comtesse » à Saint-Rambert d’Albon (Drôme).

Stéphane Giroud

Stéphane Giroud, 19 ans, représentait la nouvelle région Auvergne – Rhône Alpes au Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France. Il n’en était pas à ses premiers lauriers, ayant déjà remporté le concours régional du meilleur croissant. Employé chez David Pouilly, boulanger-pâtissier à Saint Juste Saint Rambert dans la Loire, il poursuit sa formation en préparant le BP boulanger.

Robin Borderon

Robin Borderon, 18 ans, représentait les Pays de la Loire au Concours des Meilleurs Jeunes Boulangers de France. Il prépare le Brevet Professionnel, employé chez Anthony Gaboriau, boulanger-pâtissier à Angers. Depuis tout petit il voulait être pâtissier. Plus tard il souhaite ouvrir son entreprise, mais avant il espère avoir des opportunités de voyager, découvrir d’autres expériences, si possible à l’étranger.

Du: 
21/03/2017
au: 
21/03/2017